Browse By

OL-MHSC : Morgan Poaty suspendu six mois après son tacle sur Tolisso

Expulsé mercredi soir au début du match OL-MHSC, le jeune Montpelliérain Morgan Poaty a été suspendu six mois après son tacle qui n’a pas blessé Corentin Tolisso.

A la demande de Jean-Michel Aulas, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel s’est réunie dans la nuit de mercredi à jeudi. Le but de cette réunion extraordinaire : juger du tacle du joueur du MHSC Morgan Poaty sur le Lyonnais Corentin Tolisso qui lui a valu un carton rouge direct. Et la sanction est rapidement tombée : le jeune défenseur de Montpellier a écopé de six mois de suspension ferme.

Pour Jean Bon, président de la commission et par ailleurs boucher-charcutier dans les Cévennes, il était nécessaire de juger le plus rapidement possible cet acte qu’il a jugé « digne d’un film d’horreur » :

« Il est clair que Morgan Poaty ne joue pas le ballon, il tacle dans la volonté de tacler, et c’est inadmissible, c’est digne d’un film d’horreur ! Certes, Corentin Tolisso en sort indemne, les examens qu’il a passé à l’hôpital Jacques Chirac de Lyon n’ont rien montré, mais les médecins sont formels : une blessure peut encore arriver jusqu’à six mois après un choc. En attendant, Morgan Poaty est donc suspendu, le temps de voir si Corentin Tolisso est bien sain et sauf. »

Geoffrey Jourdren : « Quand y a pas de sang, alors y a pas blessure »


Du côté du MHSC, la nouvelle est dure à encaisser. Pour le gardien montpelliérain Geoffrey Jourdren encore plus, lui qui est considéré comme le grand frère de tous les jeunes qui sortent du centre de formation du club héraultais :

« C’est nul, c’est très nul, c’est la plus nulle décision possible ! J’ai été voir Corentin Tolisso à la mi-temps pour vérifier s’il saignait, et il ne saignait pas. Pour moi, quand y a pas de sang, alors y a pas blessure. Sérieux, les arbitres, les hommes en noir comme on les appelle habituellement, il réflechissent pas beaucoup ! »

Le MHSC a décidé de faire appel de cette sanction, un appel rejeté par avance par la commission de discipline de la LFP :

« Ils pourront faire appel dans six mois : si, dans six mois, Corentin Tolisso n’a toujours rien, alors peut-être qu’on reviendra sur notre décision. En attendant, Morgan Poaty est bel et bien suspendu pour six mois. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.