Browse By

OM – Rudi Garcia « craint degun » : « Le PSG, on va lui n***** sa mère »

Pour sa première conférence de presse en tant qu’entraîneur de l’OM, Rudi Garcia a choisi de frapper fort avec les mots, annonçant craindre « degun » et vouloir « n***** la mère » du PSG.

C’est ce vendredi que Rudi Garcia a été intronisé entraîneur de l’équipe première de l’Olympique de Marseille via une conférence de presse qui restera longtemps dans les annales des supporters phocéens.

L’ancien entraîneur de l’AS Roma, du LOSC, du Mans et de Dijon a choisi des mots très forts pour frapper l’esprit des fans marseillais, nombreux partout en France, qui attendent avec impatience de voir leur équipe favorite évoluer sous ses ordres. Premier rendez-vous fixé ce dimanche soir face au Paris Saint-Germain au Parc des Princes :

« J’ai pris une photo dans les bureaux du centre d’entrainement de l’OM avec écrit : « On craint dégun », alors oui on craint dégun ! Dimanche soir, on joue le PSG, et on ne craint pas le PSG. Mieux : le PSG, on va lui n***** sa mère ! »

Rudi Garcia souhaite « faire mouiller [les] go » des supporters de l’OM

Après cette entrée en matière remarquée, Rudi Garcia n’a pas changé de ton, surtout quand il évoque la relation qu’il souhaite mettre en place avec les supporters du club marseillais :

« La première étape est de revenir dans la première partie de tableau. Ensuite, on verra pour les objectifs. Mais dès cette saison, j’espère donner du bonheur aux supporters. On va tout faire pour remettre l’OM où le club doit être. Pour résumer, et là je m’adresse aux supporters, on va mouiller le maillot, et ça va faire mouiller vos go ! »

Le rendez-vous est pris : le Classico va opposer ce dimanche soir à 21h00 le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille au Parc des Princes, avec un Rudi Garcia qui sera déjà sur le banc phocéen.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.