Browse By

Après Monaco-OM, Deschamps annule la convocation de Rami en Bleu

Le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps a annoncé ce lundi midi, au lendemain de ses deux boulettes face à Monaco, l’annulation de la récente convocation d’Adil Rami pour les matchs de Ligue des Nations contre l’Allemagne et les Pays-Bas.

Embed from Getty Images

Le couperet est tombé ce lundi midi, au lendemain du match Monaco-OM, qui a vu les Phocéens l’emporter à l’arrachée grâce à Valère Germain, mais qui a surtout vu Adil Rami « donner » deux buts aux Monégasques sur deux erreurs évitables.

Ces deux boulettes, le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps les as vues, bien entendu, et a décidé en conséquence d’annuler la convocation en Bleu du défenseur passé notamment par le LOSC :

« J’avais décidé de rappeler tous les champions du monde pour ces deux matchs de Ligue des Nations contre l’Allemagne et les Pays-Bas, mais j’ai changé d’avis. D’une car avec Steve Mandanda et Hugo Lloris forfaits, on a déjà deux absents, donc la fête est déjà un peu gâchée. De deux, car j’avais zappé qu’Adil Rami avait en fait pris sa retraite. Et c’est tant mieux, quand on voit sa grosse perf’ de dimanche soir. »

Adrien Rabiot refuse de remplacer Adil Rami

Du côté du joueur, si la déception est de mise, il comprend la décision du sélectionneur. Mieux, il l’a plus ou moins validée :

« Je suis déçu, parce que ça ne fait jamais plaisir de se faire jeter. C’est comme si, après avoir fait l’amour avec une femme, elle te quitte direct la couette enlevée… Mais je comprends, c’est logique, j’ai été mauvais, Jack. A la place du coach, j’aurais fait pareil. En plus, j’ai annoncé ma retraite internationale, donc je suis à ma place au final. »

La FFF n’a pas encore communiqué sur le nom d’un éventuel remplaçant. Mais selon nos informations, il ne s’agirait pas du milieu de terrain du PSG Adrien Rabiot, qui aurait laissé un message sur la boîte vocale du téléphone de Didier Deschamps pour lui dire qu’il refusait de remplacer Adil Rami, argumentant le fait qu’il ne veut pas jouer en défense centrale.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...