Browse By

MERCATO – Le défenseur espagnol Iapa Moya-Jaja signe à Bordeaux

Les Girondins de Bordeaux ont officialisé le recrutement du défenseur espagnol Iapa Moya-Jaja, en provenance du club russe du FC Pokidalsak.

Embed from Getty Images

Après le défenseur mozambicain Mexer, arrivé gratuitement du Stade Rennais, les Girondins de Bordeaux ont annoncé l’arrivée d’un autre défenseur, plus polyvalent, nommé Iapa Moya-Jaja. Il signe pour quatre saisons après avoir joué la saison dernière au FC Pokidalsak, récent vice-champion du championnat de Russie.

Selon son agent, le très réputé Hayana Kamura, Iapa Moya-Jaja va très vite devenir un joueur majeur de la Ligue 1 Conforama, ce malgré ses 20 printemps :

« Je représente Iapa Moya-Jaja depuis qu’il a 15 ans, j’ai pu voir son évolution, et celle-ci est folle. Et ce n’est pas fini : en Russie, il a été élu meilleur défenseur du championnat, et d’après ce que j’ai pu entendre, la Roja a un œil sur lui. Ne manquait plus qu’à Iapa Moya-Jaja de rejoindre un championnat plus exposé : il le fait en signant à Bordeaux, une ville proche de l’Espagne en plus. »

Un comportement qui pose question

A propos de quelques rumeurs concernant l’état d’esprit de son poulain, Hayana Kamura a choisi de jouer la carte de la jeunesse :

« Grâce à ses belles performances sur le terrain, Iapa Moya-Jaja a été exposé dans les médias russes. Il est jeune, beau, il plaît, et il en profite : est-ce un mal ? S’il n’y pas d’abus, c’est OK selon moi. Mais son comportement… bah oué, il est jeune, il se fait plaisir. Mais tant qu’il performe sur le terrain et que son club est assez ouvert d’esprit pour le laisser vivre sa jeunesse, tout devrait bien aller. »

Le joueur devrait être présenté à la presse et aux supporters lors de la semaine de la reprise de l’entraînement pour les Girondins de Bordeaux, prévue le lundi 1er juillet.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.