Browse By

Le RC Lens retire le n°30 en hommage à Jérémy Vachoux

Le Racing Club de Lens a décidé de retirer le numéro 30 de la liste de ses maillots pour rendre hommage à son gardien Jérémy Vachoux.

footballfrance-rc-lens-hommage-jeremy-vachoux-n30-retire-illustration

C’est une décision forte qui devrait ravir les supporters et surtout émouvoir le principal intéressé : en l’honneur de son gardien de but Jérémy Vachoux, qui va quitter le club à la fin de cette saison pour rejoindre Orléans, le Racing Club de Lens a décidé de retirer le maillot 30 que portait jusque-là celui qui a réussi une formidable pige dans les buts Sang & Or en remplacement de Jean-Louis Leca lors des matchs de barrages de promotion en Ligue 1.

Philippe Montanier, l’entraîneur du club pas-de-calaisien, n’a pas caché son émotion au moment d’évoquer ce geste à la symbolique forte en conférence de presse :

« Ce que Jérémy Vachoux a fait dimanche, c’est… J’ai pas les mots, c’est puissant, c’est très fort, c’est très rare surtout. Alors il fallait qu’on réponde avec un geste aussi marquant : le numéro 30 sera retiré, ce qui veut dire que plus personne dans l’histoire du RC Lens ne pourra porter ce maillot. Plus personne. Plus jamais. »

Le n°30 ne sera plus jamais porté au RC Lens

Après le Stade Rennais avec Romain Danzé, au tour donc du RC Lens de rendre hommage à l’un de ses joueurs les plus emblématiques de son histoire récente. Le n°30 ne sera donc plus jamais porté à Bollaert, et pour Jérémy Vachoux, c’est un honneur :

« Je suis surpris par cette décision car je ne pensais pas avoir marqué aussi fort l’histoire du club. J’ai juste fait mon job comme je l’ai toujours fait, à savoir au max de mes capacités. J’en suis très honoré. J’ai vu dimanche après le match face à Dijon tout l’amour qu’ont les supporters pour moi : j’ai jeté mon maillot en leur direction pour les remercier, mais eux, trop gênés je pense, me l’ont rendu. J’ai trouvé ça sympa. »

Interrogé par notre correspondant sur place, le défenseur lensois Steven Fortes n’a pas souhaité commenter ce bel hommage, certainement trop ému pour répondre à nos questions.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.