Browse By

Un quinquagénaire meurt de priapisme aigu devant les simulations d’Alex Morgan

Drame dans l’Aisne : mardi, un homme est décédé d’une crise de priapisme aigu causée par les simulations de la footballeuse Alex Morgan lors du match de Coupe du Monde Féminine USA-Angleterre.

Embed from Getty Images

Le monde du football est en deuil… Dans la nuit de mardi à mercredi, un habitant de la ville de Laon, dans l’Aisne dans les Hauts-de-France, est décédé à l’hôpital Antoine Lefèvrede située dans la ville-haute de l’ancienne capitale de du royaume des Francs. Âgé de 52 ans, il a été victime d’une crise de priapisme aigu alors qu’il regardait le match de Coupe du Monde Féminine USA-Angleterre, une crise qui, selon les premiers éléments de l’enquête, aurait débuté quand l’attaquante de l’équipe des Etats-Unis Alex Morgan a enchaîné les simulations sur le terrain.

Marcel Palutacci, le brigadier-chef et agent de la paix au sein de l’EJAC (Equipe Judiciaire de l’Administration Civile), la victime n’a pas souffert avant de décéder :

« A fortiori, ce fan de football regardait le match des femmes entre les Etats-Unis et l’Angleterre. D’après les dires de sa compagne, la victime a commencé à beaucoup crier à partir de la 70ème minute du match : après recoupement avec les faits de jeu lors de ce match, c’est à ce moment-là qu’une joueuse américaine prénommée Alex Morgan a commencé à beaucoup chuter pour gagner du temps. La victime a alors signalé de manière très lourde à sa femme qu’Alex Morgan était tout à fait son genre, une fois, deux fois, cinq fois. Puis, dans les arrêts de jeu, il a poussé un râle avant de tomber lourdement sur la table basse placée entre le fauteuil dans lequel il était assis et la télévision. Mais d’après les docteurs, il est décédé avec le sourire aux lèvres… »

Neuf autre cas de « priapisme aigu » dans la nuit en France

Ce Laonnois laisse derrière lui une veuve de 50 ans, trois orphelins de 32, 29 et 28 ans, et cinq petits-orphelins et 13, 11, 8, 6 et 3 ans. Et il bien failli ne pas être la seule victime des simulations de la footballeuse-star de la Team USA : en effet, le service de l’ANUS (Agence Nationale des Urgences Sociales) a comptabilisé neuf cas d’admissions pour « crise de priapisme aigu » dans les différents services des urgences hospitalières.

L’ANUS a par ailleurs diffusé une alerte afin de demander aux personnes sensibles (les plus de 50 ans et les moins de 16 ans) de ne pas regarder la finale de la Coupe du Monde féminine prévue ce dimanche à 17h…

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.