Browse By

Jacques-Henri Eyraud : « Je démissionnerais si l’OM finit la saison 19/20 en 2e partie de tableau »

Après son interview dans L’Equipe, le président de l’OM Jacques-Henri Eyraud a confirmé qu’il démissionnerait si le club ne termine pas la saison 2019/20 dans la 1e partie de tableau de Ligue 1.

Embed from Getty Images

C’est une promesse, et tout le monde sait qu’il est dans ses habitudes de les tenir… Mercredi, le président de l’Olympique de Marseille Jacques-Henri Eyraud a donné une longue interview au quotidien L’Equipe, une interview qui a fait le buzz auprès des supporters phocéens puisque le hashtag #EyraudDemission est resté en TT jusque ce jeudi matin.

A la suite de ce bad buzz, l’homme d’affaires PDG du groupe de médias Turf Editions entre 2009 et 2016 a réagi… et de quelle manière :

« Je ne suis pas totalement bête, je lis ce qui se dit sur les internets, j’entends les dires sur les réseaux sociaux des supporters marseillais et plus globalement des suiveurs du football. C’est parfois constructif, souvent moins, mais les choses sont dites, et c’est ce que j’aime. J’ai d’ailleurs compilé tout ce qui a été dit sur moi et mon interview dans un gros tableau excel, et le tableau croisé dynamique qui en a résulté me pousse aujourd’hui à vous annoncer que j’ai compris le message : si l’OM ne termine pas la saison 2019/20 dans la première partie de tableau de la Ligue 1 Conforama, alors je partirais, je quitterais mes fonctions de président de l’Olympique de Marseille. »

Une victoire en Coupe pour sauver JHE ?

Mais sa promesse, Jacques-Henri Eyraud la tiendra sous conditions :

« Je ne suis pas idiot, j’ai des conditions que les supporters sauront comprendre. Effectivement, si l’OM termine au-delà de la 10è place, je partirais. Mais si, pendant ce temps, l’OM remporte une coupe nationale, cette promesse devient caduque. De même, si un de nos titulaires majeurs se blesse et joue moins de la moitié de saison, alors cette promesse devient caduque. De même, elle deviendrait caduque si au moins la moitié de nos matchs se jouent sous la pluie : la pluie biaise le jeu que souhaite instaurer André Villas-Boas. »

Dans tous les cas, Jacques-Henri Eyraud demande aux supporters de la patience et de la compréhension pour cette saison qui débute :

« Je demande à chacun un minimum d’intelligence même si je sais que pour certains c’est difficile : je donne RDV à vous tous en fin de saison, ma lettre de démission toute prête si toutes les conditions sont réunies pour cela. »

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

One thought on “Jacques-Henri Eyraud : « Je démissionnerais si l’OM finit la saison 19/20 en 2e partie de tableau »”

  1. cara says:

    Monsieur Eyraud,
    Sachez que pour réussir dans la gestion d’un club de foot, cela ne suffit pas de sortir des grandes écoles. Il faut bien connaitre ce milieu ou être assez ouvert pour comprendre son fonctionnement.
    En matière de communication, je suis très étonné de votre attitude. En effet vous avez été incapable de modifier votre discours (déjà préparé) et vous n’avez pas tenu compte des questions immédiates des journalistes. La pub de votre partenaire aurait pu attendre.
    A cause de vous, l’OM est la risée de tout le monde et je pense que votre partenaire dont vous étiez prêt a fait l’apologie n’a pas dû apprécier votre attitude.
    Vous avez surement des compétences mais pas dans le management d’un équipe de foot !!!! Car là, vous ne pouvez pas vous appuyer sur les compétences de collaborateurs comme cela devrait être le cas à Paris Turf.
    Je ne sais pas mais vous me donnez l’impression d’être un amateur dans les affaires.Vous voyez la différence entre vous et Monsieur Aulas ?
    Vous ne prenez pas de risque quand vous dites que vous démissionnerez si l’OM se retrouverai en fin de saison dans la deuxième partie du tableau.
    Si vous avez un peu d’amour pour notre club, Monsieur Eyraud, retirez-vous. Il n’y a pas de honte d’avouer qu’on n’est pas « taillé » pour ce type de travail.
    Recevez, mes salutations distinguées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.