Browse By

MERCATO – Le défenseur franco-marocain Mastour Bassillon signe à Toulouse

Le TFC a officialisé le recrutement du défenseur franco-marocain Mastour Bassillon. A 23 ans, il évoluait depuis cinq ans en Afrique du Sud, au FC Owhija Rivla.

Embed from Getty Images

Le mercato continue pour le Toulouse FC : après le milieu de terrain français William Vainqueur et l’attaquant grec Efthymis Koulouris, le « Téf » a officialisé ce jeudi le recrutement du défenseur franco-marocain Mastour Bassillon pour un montant évalué à quatre millions d’euros.

Né au Maroc, Mastour Bassillon a ensuite suivi ses parents en région parisienne, à Jouy-en Josas, à l’âge de six ans. A 17 ans, son père est muté à Rivla, en Afrique du Sud, où il est vite repéré par le club local du FC Owhija Rivla. Rapidement titulaire, Mastour Bassillon prendra le brassard de capitaine après trois saisons pleines, à 21 ans tout juste.

Très mou dans la vie de tous les jours, très dur quand la partie commence

Si l’on en croît le coach toulousain Alain Casanova, Mastour Bassillon est appelé à jouer un rôle prépondérant très rapidement au sein de la défense des Violets grâce à un physique unique et une détermination hors-normes :

« Mastour est un roc, c’est un monstre physique, très très endurant. Sur le terrain, il enchaîne les va-et-vient comme personne, clairement les attaquants dont il va s’occuper vont cracher leurs poumons. C’est drôle car il est très tendre, limite mou, dans la vie de tous les jours. Mais il devient très dur dès que la partie commence. Il n’hésitera pas à mettre la main là où personne ne veut mettre les pieds, s’il doit marquer un but avec la main, il finira à la main, assurément. »

L’entraîneur du TFC en est certain, Mastour Bassillon ne va, à son grand dam, pas rester longtemps sur les bords de la Garonne :

« Clairement, nos recruteurs ont eu le nez fin. Mastour Bassillon est un très, très, très bon coup. Je suis prêt à parier que des top clubs vont venir aux renseignements dès le prochain mercato. Mais comme on n’est pas des glands, on ne se laissera pas faire. »

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.