Browse By

Equipe de France – Lucas Hernandez très incertain, Deschamps appelle Nicolas Pallois

Le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps a décidé de faire appel au défenseur du FC Nantes Nicolas Pallois pour pallier à la potentielle absence de Lucas Hernandez.

Embed from Getty Images

A quatre jours d’un match d’une importance capitale fade à l’Islande dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2020, Didier Deschamps pourrait ne pas pouvoir compter sur l’un des hommes de base de sa défense, le joueur du Bayern Munich Lucas Hernandez, touché au genou droit et forfait avec son club le week-end dernier.

Dans ce cadre, le sélectionneur des champions du monde 2018 a décidé de faire appel à un petit nouveau en la personne du défenseur du FC Nantes Nicolas Pallois, auteur d’un gros début de saison avec son club, actuel dauphin du PSG après neuf journées de championnat.

Deschamps : « Je veux voir ce que Nicolas Pallois a dans le ventre »

A 32 ans, Pallois arrive à Clairefontaine quelques jours après avoir fait le buzz en annonçant avec humour sa retraite internationale. Si Didier Deschamps avait répondu à cette boutade par une autre boutade, tout ceci n’en est apparemment plus une :

« Avec les différentes absences dans le groupe, et la forme des uns et des autres, on s’est posé avec le staff pour prendre une décision. A droite, on a été obligé de rappelé Djibril Sidibé, qui a joué 6 minutes avec Everton cette saison… A gauche, on a Lucas Hernandez qui est incertain : je prends qui alors ? Les deux Mendy ont des physiques de poussins… Kurzawa ? LOL, comme disent les jeunes. Déjà qu’on a Digne qui risque d’être titulaire… Alors on a décidé de prendre Nico’ Pallois, qui peut dépanner à gauche : avec lui, on a un guerrier, un des plus gros physiques de Ligue 1, je veux voir ce qu’il a dans le ventre avec nous. »

Selon nos informations, Nicolas Pallois devrait arriver en fin d’après-midi à Clairefontaine. S’il ne devrait pas participer au match en Islande, le sélectionneur compte sur hargne et sa fougue pour faire face à la Turquie, vainqueur du match aller à Ankara.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.