Browse By

Coupe de France – En guise de compensation, l’OM donne Valère Germain à Trélissac

Après la polémique de la recette de match emportée par l’OM après son match de Coupe de France, le club phocéen a décidé de dédommager Trélissac en lui donnant Valère Germain.

Embed from Getty Images

La polémique est terminée, circulez, il n’y a plus rien à voir : largement critiqué pour n’avoir pas laissé à Trélissac la cagnotte de match qu’un club professionnel laisse de manière traditionnelle à son adversaire amateur à l’issue d’une rencontre de Coupe de France, l’OM a décidé de lui donner, en guise de compensation, son attaquant Valère Germain.

C’est un geste que le président phocéen Jacques-Henri Eyraud espère assez fort pour éteindre une polémique qui est monté très haut, jusqu’au maire de la ville de Trélissac :

« Franchement, on n’a rien contre ces bouseux de Trélissac, mais c’est une question de principe : si ce n’était pas l’OM en face, alors jamais la recette aurait grimpé jusque 400 000 euros. Contre Dijon par exemple, elle aurait été de 100-120 000 euros : partagée en deux, la cagnotte aurait été de 50-60 000 euros. Là, Trélissac a pris 200 000 ! Mais j’entends les critiques, alors il a été décidé d’offrir à Trélissac un barbecue, deux paquets de frites McCain, ainsi que Valère Germain. J’espère que Môssieur le maire saura apprécier ce cadeau. »

Trélissac a refusé Grégory Sertic


Selon nos informations, les dirigeants de l’Olympique de Marseille ont contacté leurs homologues de Trélissac mardi dans la soirée afin de leur proposer dans un premier temps de leur offrir Grégory Sertic en guise de compensation. Mais, s’il s’est tout de suite enthousiasmé à l’idée d’organiser un grand méchoui pour remercier ses plus fidèles supporters, le club périgourdin a décliné l’offre, préférant toujours recevoir la seconde partie de la cagnotte du match.

La direction du club marseillais a alors lancé un ultimatum au club pensionnaire de National 2 en remplaçant le joueur formé aux Girondins de Bordeaux par Valère Germain, une offre acceptée par le président Fabrice Faure malgré le véto de son entraîneur Pavlé Vostanic.

Contacté par notre reporter sur place, Valère Germain s’est dit « heureux de relever ce nouveau défi ».

One thought on “Coupe de France – En guise de compensation, l’OM donne Valère Germain à Trélissac”

  1. louis bricchi says:

    Mais il aura le niveau pour jouer à Trélissac Valère Germain ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.