Browse By

Coronavirus – Le Toulouse FC réclame l’annulation pure et dure de la saison 2019/20

Crise du Coronavirus oblige, le club du Toulouse FC, lanterne rouge de la Ligue 1 Conforama, réclame l’annulation de la saison 2019/20.

Embed from Getty Images

L’annonce est tombée ce matin : les championnats de Ligue 1 Conforama et de Domino’s Ligue 2 ont été suspendus par la Ligue de Football Professionnel, une annonce peu surprenante compte tenu de la situation actuelle dans le pays et à travers le monde.

Et si la quasi-totalité des clubs concernés ont pris « acte » de cette décision, le Toulouse Football Club n’a pas tardé à rebondir en demandant, purement et simplement, l’annulation de l’ensemble de la saison 2019/2020.

Olivier Sadran : « Avec 30 points de plus… »


Via son président Olivier Sadran, le TFC a envoyé un courrier avec accusé de réception à la LFP pour expliquer sa réclamation. Selon lui, il est impossible et surtout inéquitable, en cas de d’annulation de la fin de la saison, de stopper le championnat à l’issue de la 28ème journée de Ligue 1 :

« Tous les scenarii sont à l’étude, mais un de ceux-là, le plus probable, ne nous convient pas : si la crise dure et que le championnat ne peut pas reprendre, alors le classement serait figé à la 28ème journée. Or, c’est oublier que 30 points sont encore à prendre : avec 30 points de plus, le TFC se sauverait. Ce serait injuste : je demande donc à ce que le championnat soit annulé, c’est aussi simple que cela. »

D’après une source proche du TFC, le président des Violets auraient le soutien d’un autre président de club, et pas des moindres, puisqu’il s’agit du Lyonnais Jean-Michel Aulas, qui verrait d’un bon œil que la Ligue prenne en compte la saison précédente pour définir les clubs qualifiés en coupes européennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.