Browse By

MERCATO – L’international turc U23 Selam Erde signe à Nîmes

Le Nîmes Olympique a officialisé l’arrivée du milieu international U23 turc Selam Erde, en provenance du FC Cahalçonsäl, 6ème de la dernière Turkish Super Lig.

Embed from Getty Images

Actuel 19ème de Ligue 1 Conforama à trois points du barragiste amiénois et à cinq points du premier non-relégable messin, sèchement sorti de la Coupe de France au stade des 16ème de finale par Dijon (0-5), le Nîmes Olympique ne vit pas la plus agréable des saisons en cet exercice 2019/20.

Et si leur 18ème place au classement des défenses les plus sûres du championnat n’aide pas à être optimiste, c’est surtout au niveau de l’efficacité offensive que les Crocos inquiètent (pire attaque de L1). Dans cette optique, le club gardois a annoncé le recrutement du milieu offensif espoir turc Selam Erde. Si le montant du transfert n’a pas filtré, la presse turque évoque un montant entre un et deux millions d’euros.

28 passes décisives en 35 matchs


A 20 ans, Selam Erde est la future star turque si l’on en croît Mehmet Slipçal, rédacteur en chef de KiçmayasSport, le plus grand quotidien sportif du pays :

« Selam Erde a intégrér l’équipe pro du FC Cahalçonsäl au début de la saison 2017/18, et est devenu titulaire en janvier 2018. Depuis, Selam Erde a joué 35 matchs de championnat, et il a délivré 28 passes décisives. Nîmes fait une excellente affaire en le recrutant, d’autant qu’avec la blessure de Yusuf Yazici [le milieu turc du LOSC s’est blessé au genou, son retour étant prévu à la rentrée 2020, ndlr], il y a une place à prendre pour l’Euro. Attendez-vous à voir le petit réussir des passes décisives dans tous les trous possibles, aussi petits soient-ils ! »

Toujours selon Slipçal, Selam Erde possède en plus une histoire qui fera énormément parler de lui et donc de son futur club employeur :

« Selam Erde vient de nulle part, sa famille est extrêmement pauvre. Avec ses 14 frères et sœurs, ils ont grandi dans une fosse septique, et se nourrissait quasi-exclusivement de grains de maïs déjà mâchés… Erde est un véritable exemple pour la jeunesse turque et un film basé sur sa vie a explosé le record du nombre d’entrées dans les cinémas turcs en 2019. La Paramount a déjà acquis les droits pour une adaptation à Hollywood, avec Brad Pitt qui est pressenti pour jouer le rôle du joueur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.