Browse By

Il meurt pendant sa tentative de record du monde de jongles avec la tête

Drame ce dimanche à Las Vegas : alors qu’il tente de battre le record du monde de jongles avec la tête, le Belge Georges Guy s’est écroulé. Malgré l’intervention rapide des secours, il n’a pas pu être réanimé, son cou s’étant affaissé à un tel niveau qu’il a manqué d’air.

Il la voulait tant, cette ligne dans le Guinness des Records : Georges Guy visait les 29 000 jongles avec la tête afin que son enfants, Emile et Lou, soient fiers de leur papa… Ce week-end était organisé le grand Clown Show de Las Vegas, un show qui se finissait par le clou du spectacle, la tentative de Georges Guy de battre le record du monde de jonglages avec la tête. Précisément, il lui fallait faire 28 987 jongles avec la tête. Il n’a pas été plus loin que le 29 459ème rebond…

Après quelques huit heures de jongles, Georges Guy a montré des signes de fatigue. Ou plutôt de suffocation : c’est ce que nous révèle Anaïs Nogouth, sa compagne depuis trois ans, choquée comme jamais.

« Il n’était déjà pas grand, mais là, ça en devenait horrible. Il s’était entrainé dur, mais pas suffisamment apparemment. Après six heures de jongles, on voyait que la hauteur de son cou s’était réduite. Après huit heures, son cou avait presque disparu… A un moment donné, on sentait qu’il n’était pas au top, j’ai lancé la serviette blanche pour qu’il abandonne. Il m’a fait un clin d’œil et m’a dit que non, il n’arrêterait pas… »

Georges Guy a vu son cou disparaître sous les coups des jongles


Interrogé par notre reporter sur place, le docteur Douglas Ross nous a livré son verdict. Il est sans équivoque :

« Humainement, un tel record n’est pas possible. Le cou n’est pas fait pour subir tant de chocs, aussi minimes soient-ils. Il faut savoir qu’à chaque coup de tête, un footballeur perd 1/1000è de millimètre de cou, une hauteur que l’on récupère, le corps humain est bien fait. Mais lui a enchaîné les jonglages, et le cou n’a pas eu le temps de de se remettre en l’état. Petit à petit, le cou s’est affaissé et la tête a alors atteint les épaules. Sans cou, sans gorge, un homme ne peut continuer à vivre : ici, Georges Guy a suffoqué, c’est aussi simple que bonjour… ou qu’une jongle de la tête. »

L’alerte avait pourtant été donnée quand, trois semaines plus tôt, toujours à Vegas, une otarie avait subi le même sort après avoir voulu répondre à la demande de quelques 1200 enfants venus avec un ballon. Il avait jonglé avec les 1159 premiers, mais était tombé avant le 1160ème. José l’otarie n’avait pas 3 ans, Georges Guy n’avait lui que 19 ans…

Crédit photo : Score / Score by Aflo

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

4 thoughts on “Il meurt pendant sa tentative de record du monde de jongles avec la tête”

  1. Trackback: Kelly
  2. Trackback: herman
  3. Trackback: gilbert
  4. Trackback: Carlos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *