Browse By

Disparition : Nicolas Anelka enlevé par les FARC !

Nicolas Anelka a été kidnappé dans la nuit de samedi à dimanche en Colombie par les FARC. Le joueur français faisait escale en Colombie et devait rejoindre le Brésil pour signer un contrat avec l’Atletico Mineiro.

Nicolas Anelka était attendu au plus tard lundi au Brésil pour rejoindre son nouveau club de l’Atletico Mineiro. Sans nouvelle de son futur joueur depuis plusieurs jours, les dirigeants brésiliens ont alerté les autorités de la disparition surprenante de Nicolas Anelka. « Nicolas nous avait donné sa parole d’honneur, il avait promis de signer chez nous, et comme il nous l’a dit, Nicolas Anelka, c’est un homme de parole. C’est pour ça que nous avons pris la décision de contacter les autorités pour signaler sa disparition » s’est exclamé Adenilton Cláudio Manuel Sanchez Periamtinho da Cruz, responsable de la communication de l’Atletico Mineiro.

D’après les premiers éléments de l’enquête, Nicolas Anelka avait pris place, samedi dernier au départ de l’aéroport d’Orly, sur le vol GHB69 Air France à destination de Belo Horizonte faisant escale à Bogota, en Colombie. Et c’est précisément à Bogota que Nicolas Anelka a été aperçu pour la dernière fois alors qu’il déjeunait au KFC non loin de l’Aéroport International El Dorado…

Les FARC ont revendiqué tard dans la nuit le rapt de l’ancien attaquant des Bleus par voie de presse. Le but de ce kidnapping ? Selon leurs responsables, faire pression simultanément sur la France et le Brésil quant au rapprochement des prisonniers politiques FARC en Colombie. Malheureusement pour les FARC, Nicolas Anelka s’est pris de sympathie pour les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie et ne souhaite plus quitter la Colombie. Une situation que les FARC n’apprécient que très moyennement.

Même libre, Nicolas Anelka refuse de quitter les FARC

Le Général des FARC, Gusttavo Lima, ne veut pas voir la situation s’éterniser : « Enlever Anelka devait servir à faire pression sur les gouvernements français et brésilien. Au lieu de cela, Anelka dit comprendre notre combat et a même déclaré vouloir se battre à nos côtés ! Il nous parle sans arrêt de Système, de complots, de quenelles, nous pensons que le garçon divague. J’en viens à regretter Ingrid Betancourt. Nous lui avons dit qu’il était libre et qu’il pouvait partir, mais il est encore là… Il a même commencé à reprendre des cours d’espagnol. Je ne comprends pas, habituellement le syndrome de Stockholm ne se manifeste pas avant des mois de captivité ».

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

5 thoughts on “Disparition : Nicolas Anelka enlevé par les FARC !”

  1. nico says:

    Le général des Farcs … Gusttavo Lima!! mdr

  2. fuck says:

    putain, vous n’etes pas drôle bande de fils de putes…

  3. Trackback: lawrence
  4. Trackback: carlton
  5. Trackback: Virgil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *