Browse By

Ivre, Alexy Bosetti tue Méfi, l’aigle de l’OGC Nice

L’aigle symbole de l’OGC Nice a été retrouvé mort ce matin : ivre, l’attaquant Alexy Bosetti pensait en effet que Méfi était un phénix, et donc qu’il renaissait de ses cendres. Hélas pour lui, c’était un aigle.

Terrible nouvelle pour l’OGC Nice et ses supporters, le corps inerte de Méfi, l’aigle de l’OGC Nice, a été retrouvé ce matin par Claude Puel à quelques pas de l’Allianz Riviera. Le rapace âgé de 2 ans a été brûlé avant de recevoir trois balles dans la tête.

Les circonstances de ce drame ont été très vite déterminées. En effet, l’attaquant Alexy Bosetti s’est immédiatement dénoncé. La mort de Méfi est, selon lui, la résultante d’une soirée trop arrosée qui a quelque peu dérapé.

Le numéro 23 de l’OGC Nice a tenu à présenter ses excuses au club ainsi qu’aux supporters pour la gêne occasionnée :

« On était en soirée avec des copains. On avait un peu trop bu et en fin de soirée, on en est venu à parler de Méfi, le gros oiseau qui vole dans le stade avant les matchs. Pour ma part, je pensais que c’était un phénix, comme dans le film Harry Potter. Et je me souviens que dans Harry Potter, le phénix brûle et renait de ses cendres. Comme j’étais sûr de moi, j’ai parié 100 euros avec les copains que Méfi était un phénix. »

Alexy Bosetti : « J’ai tué Méfi pour qu’il renaisse de ses cendres comme dans Harry Potter »

Alexy Bosetti n’a pas mis longtemps pour raconter le déroulement de sa soirée :

« Avant de rentrer, on est parti au stade. Pour prouver à mes copains que j’avais raison, j’ai donc attaché Méfi à un poteau de corner avant de l’asperger d’essence, de lui mettre le feu et de lui tirer dessus. Une fois tué, j’ai attendu qu’il pouvait renaître de ses cendres, mais il ne bougeait plus du tout. J’ai quand même attendu, mais il ne bougeait toujours pas. C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte de mon erreur et que je venais de perdre 100 euros. Je regrette, je présente mes excuses les plus sincères au club ainsi qu’à mes copains supporters. »

En attendant de trouver un autre aigle, c’est Alain, un pigeon voyageur de 6 mois, qui prendra la place de Méfi à l’Allianz Riviera.

Crédit photo : Getty Images / Alexis Boichard/Agence Zoom

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

One thought on “Ivre, Alexy Bosetti tue Méfi, l’aigle de l’OGC Nice”

  1. Suki Chan says:

    Ah… et il a pas pensé fuir en Amérique Latine comme comme son ancien maire qu’il a en tatouage ? xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *