Browse By

LFP : Frédéric Thiriez démissionne

Après avoir refusé de serrer la main des joueurs du Sporting Club de Bastia en marge de la finale de la Coupe de la Ligue lors du traditionnel protocole, le président de la Ligue de Football Professionnel Frédéric Thiriez a annoncé sa démission. Le désormais ex-président de la LFP a justifié son choix dans une lettre intitulée « confession d’une démission ». Lettre dans laquelle Frédéric Thiriez admet avoir un problème de racisme avec le peuple corse.

Imaginez un seul instant une finale de Coupe du Monde Algérie – Brésil dans laquelle le président de la FIFA refuserait de serrer la main aux Algériens avant le match. La presse mondiale crierait au racisme, et à juste titre car il s’agirait de racisme primaire. Cela serait incroyable de voir un tel acte de nos jours, c’est pourtant ce qu’a subi le Sporting Club de Bastia, ses joueurs et ses supporters lors de la dernière finale de la Coupe de la Ligue jouée et perdue contre le Paris Saint-Germain.

Frédéric Thiriez a ouvertement snobé la Corse et son peuple en refusant de descendre serrer la main des joueurs avant le match, prétextant la crainte de se faire siffler par les supporters bastiais. Et à juste titre, les supporters n’attendaient que cela.

Pour Ben Hénutz, supporter du SCB depuis septembre 1981, siffler Frédéric Thirez était plus que logique :

« Comment ne pas siffler un homme qui affiche un tel mépris pour un club ? Comment ne pas siffler un homme qui s’acharne sur un club et sur son peuple depuis plusieurs années aux yeux de tous ? Pour mémoire, lorsque le SCB a été sacré champion de France de Ligue 2 en 2012, Frédéric Thiriez n’avait rien trouvé de mieux que de remettre le trophée gagné par un Sporting porté par son public… à Istres. »

D’après les médias et devant l’évidence des faits, Frédéric Thiriez n’a pas eu d’autre choix que de présenter sa démission afin de garder le peu de dignité qu’il lui reste.

Frédéric Thiriez : « Bastia c’est comme Ebola, c’est un fléau à combattre »

C’est dans une lettre intitulée « confession d’une démission » que l’ancien président de la LFP admet avoir un problème depuis des années avec la Corse et les Corses :

« Je tiens tout d’abord à ne pas présenter mes excuses au SC Bastia et ses supporters car j’assume et préfère démissionner de mon poste de président de la LFP que de me rabaisser à faire des courbettes à ces saltimbanques. Bastia c’est comme Ebola, c’est un fléau qu’il faut combattre. J’ai peut-être été un peu trop loin lors de la finale de la Coupe de la Ligue. Je suis un homme vrai qui ne triche pas. Dans la vie, il y a deux choses que je déteste par-dessus tout : les Corses et le chou-fleur. Je trouve ce légume particulièrement affreux au goût, quant aux Corses, ils me font vomir. Pour certains c’est les Roumains, pour moi c’est les Corses. Je ne peux plus me cacher maintenant, il fallait que cela sorte, c’est mon psy qui me l’a conseillé et je dois dire, il est vrai, cela fait beaucoup de bien ! Ah oui, que c’est bon de ne plus se cacher. Je me sens libéré, délivré, je ne mentirai plus jamais. »

La Ligue de Football Professionnel se réunira dans quelques jours afin de trouver un remplaçant à Frédéric Thiriez.

Crédit photo : Getty Images / Jean Catuffe

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

2 thoughts on “LFP : Frédéric Thiriez démissionne”

  1. Blackhood says:

    La référence à la reine des neiges, alors là respect fallait la placer. Ebola encore présent longtemps dans l’élite pour embêter ce bon vieux moustachu <3

  2. Mister-FootBG87~Koné soit fort says:

    c est bien du mitho quand même ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *