Browse By

Il confond ses pointes d’athlétisme et ses crampons : 3 morts

Un joueur amateur en Picardie a tué trois personnes en jouant un match amical avec ses pointes d’athlétisme à la place de ses habituels crampons.

Drame ce dimanche en Picardie lors d’un match amical : Lucas Soulet, un jeune joueur de 19 ans également licencié dans le club d’athlétisme de sa ville, a confondu ses pointes de courses avec ses crampons. Le bilan est lourd puisqu’après seulement 7 minutes de jeu et trois tacles glissés, il avait déjà mis à terre six joueurs, dont deux de sa propre équipe.

Les secours, appelés après le premier tacle, ne sont finalement pas venus pour rien puisqu’ils ont dû rapatrier pas moins de six joueurs vers l’hôpital. Malheureusement, le joueur n’y ayant pas été de main morte (selon ses entraîneurs de course, il court de le 100 mètres en moins de 12 secondes), trois des blessés sont décédés des suites de leurs blessures.

Lucas a pris un carton jaune, « suffisant » selon les policiers

Selon la mère du principal suspect, la matinée était calme du côté de Guignicourt, là où le match s’est joué, là où le drame s’est produit :

« Lucas s’est levé, il a mangé ses Chocapic et est allé fumer son joint du matin avec son père et Rebecca, sa petite sœur de 12 ans. Puis il a fait son sac. D’habitude, il a match de foot le samedi et athlé le dimanche : l’athlé n’ayant pas encore repris, il s’est certainement trompé dans ses affaires. J’espère que la maman de Mattéo, Steven et Julian, les trois petits qui sont décédés, ne va pas trop en vouloir à mon Lucas… »

Selon une source proche du dossier, Lucas a été entendu par les forces de l’ordre tout de suite après l’interruption du match : les policiers considérant que le carton jaune que le jeune joueur avait reçu pendant le match suffisait, il a été relâché.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *