Browse By

Nasser Al-Khelaifi : « Je préfère faire mourir le PSG plutôt que de faire signer Gignac »

Après les propos d’André-Pierre Gignac qui a révélé « détester le PSG », Nasser Al-Khelaifi lui a répondu : « Je préfère faire mourir le PSG plutôt que de faire signer Gignac ».

Mercredi matin, la France du football découvrait une interview donnée par André-Pierre Gignac à un média mexicain, une interview-vérité dans laquelle l’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille évoque son futur en Bleu, mais aussi et surtout son antipathie pour le Paris Saint-Germain.

Piqué au vif, le président du club parisien Nasser Al-Khelaifi a décidé de lui répondre, jugeant celui qui faisait partie des 23 Bleus à l’Euro 2016 faisait preuve de mauvaise foi :

« André-Pierre Gignac dit qu’il préfère mourir que de signer au PSG ? Sincèrement, et sans aucune animosité contre personne, je pense qu’il aurait 200 fois préféré jouer avec Thiago Silva qu’avec Rod Fanni, avec Zlatan Ibrahimovic qu’avec Saber Khlifa, avec Marco Verratti qu’avec Foued Kadir… »

Nasser : « Racheter son club et faire de Gignac un joueur du PSG sans qu’il le sache »

Puis, le président du PSG a haussé le ton, usant d’un ton au moins aussi virulent que celui utilisé par André-Pierre Gignac :

« Mais entre afficher ses préférences et manquer de respect à quelqu’un, il y a un fossé que Gignac a franchi avec condescendance, nonchalance, arrogance, éloquence et inélégance. Qu’il fasse très attention car je peux, d’un simple coup de fil, faire en sorte de faire racheter son club et ainsi le faire devenir un joueur du PSG sans qu’il le sache. Egalement, il faut qu’il comprenne que le sentiment est réciproque : de mon côté aussi, je préfère faire mourir le PSG plutôt que de le faire venir à Paris. »

Contacté par notre rédaction, le clan Gignac a annoncé vouloir répondre très rapidement aux « attaques » du président du club parisien. Mais, à l’heure où sont écrites ces lignes, rien n’a encore été envoyé.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *