Browse By

OFFICIEL – La DNCG valide le transfert de l’Ivoirien Saw Cisse de Francfort à Strasbourg

Le RC Strasbourg frappe un grand coup sur le marché des transferts, avec la signature du buteur ivoirien Saw Cisse de Francfort.

Tous les supporters du Racing Club de Strasbourg-Alsace peuvent souffler : après avoir décidé de mettre en suspens la chose, le temps de valider les finances du club, la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) via son directeur financier Martin Weber a enfin tranché et officialisé l’arrivée du buteur international ivoirien Saw Cisse à Strasbourg.

Jusque-là buteur de Francfort après un très bref passage à Toulouse, Saw Cisse, 20 ans, peut sourire car il va enfin pouvoir découvrir la Ligue 1 sous les couleurs du promu strasbourgeois, une Ligue 1 dont il rêve si l’on en croît son agent, l’Américain Chip O’Lata :

« Oui, il est heureux, et fier. Je le connais depuis longtemps, et il rêve de la Ligue 1 depuis tout ce temps. Mais, pour tout vous dire, il a bien fait d’attendre et de s’exiler un peu avant de revenir en France. Car, j’ai connu le Saw Cisse de Toulouse, il n’avait pas les qualités nécessaires. Puis, le Saw Cisse de Francfort a grandi, il a commencé à fumer ses adversaires tous les week-ends : désormais, j’ai hâte de découvrir le Saw Cisse de Strasbourg ! »

Un caractère de cochon

Du côté de Marc Keller, le président du RC Strasbourg, on est très heureux de signer un tel prodige convoité par Arsenal notamment :

« Je sais qu’Arsenal le voulait, mais Arsenal veut tout le monde… Nous, ici, et pour éviter de se faire griller, on a dit à Saw Cisse qu’il était la priorité n°1 du club. Alors, il nous a fait un peu de boudin, mais il est connu pour avoir un caractère de cochon. Bien entouré, ça devrait aller. »

Selon nos informations, Saw Cisse portera le n°6 et sera présenté à la presse le 26 juin, jour de reprise pour les hommes de Thierry Laurey.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *