Browse By

BONNE ACTION – Le PSG fait un don de 2 millions d’euros à SOS Racisme

L’association SOS Racisme a annoncé ce mercredi matin un don d’une valeur de deux millions d’euros venant directement de la direction du PSG.

Embed from Getty Images

Surprise ce mercredi matin à la réception des bureaux parisiens de l’association SOS Racisme, qui lutte contre toutes les formes de discrimination, et plus particulièrement le racisme depuis sa création en 1984 : dans un courrier logoté Paris Saint-Germain… un chèque de deux millions d’euros !

Avec ce chèque, un court courrier que nous dévoile Manolo, commis ce matin-là à l’ouverture du courrier :

« Chers amis,
Veuillez trouver ci-joint un petit chèque d’une valeur de deux millions d’euros pour vous aider dans votre lutte.
Ceci est un geste gratuit, sans arrière-pensée.
Bien à vous,
Le PSG

PS : si vous communiquez à ce propos, veuillez bien appuyer sur le fait que c’est un geste amical sans aucun lien, mais vraiment aucun, avec l’affaire du fichage ethnique. Merci. »

Le PSG n’a pas souhaité communiqué sur ce don à SOS Racisme

Contactée par notre rédaction, la direction du PSG n’a pas souhaité répondre à nos questions, se contentant de nous dire qu’il s’agit là d’un « simple geste amical, sans aucun lien, mais alors vraiment aucun, avec l’affaire Marc Westerloppe », du nom de l’ex-directeur de la cellule de recrutement des jeunes évoluant hors de la zone Île-de-France pour le club francilien, à l’origine selon Mediapart d’un système de fichage ethnique utilisé par les recruteurs parisien.

Du côté de SOS Racisme, le doute a vite fait place à l’euphorie selon un cadre de l’association qui a préféré garder l’anonymat :

« On était sceptiques au début, on est au courant de tout ce qui se passe et tout ce qui se dit. Mais comme le PSG nous assure dans son courrier que ce don n’a aucun, mais alors aucun rapport avec l’affaire du fichage ethnique, alors on les croit, et on a donc encaissé ce chèque. »

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...