Browse By

Top 10 des expressions françaises revisitées par Franck Ribéry

Voici le top 10 des expressions de la langue française version Franck Ribéry. Un florilège de « presque » bon français. L’Académie Française, ça ne sera pas pour demain.

Vous connaissez tous les expressions : « Etre gai comme un pinson », « A force de forger on devient forgeron » ou encore « Etre sorti de la cuisse de Jupiter ». La langue française en regorge et ces expressions enrichissent notre élocution quotidienne. Franck Ribéry les connaît aussi, enfin presque… FootballFrance.fr a regroupé le top 10 de ces expressions françaises version Titi’ Franck.

Numéro 10 :
Franck Ribéry évoquant ses derniers matchs avec le FC Metz en 2005 :

« Mes bonnes performances sur les terrains font qu’aujourd’hui je suis heureux comme un coq au vin. »

Numéro 9 :
Interview accordée à L’Equipe le 23 juillet 2008, en parlant de lui :

« J’ai conscience de ne pas être sorti de la cuisse d’Adolf Hitler. »

Numéro 8 :
Franck Ribéry qui répond à une question sur son avenir avec philosophie. Raté :

« Il ne faut pas dire : Femme fontaine je ne boirai pas de ton eau »

Numéro 7 :
A propos de sa première sélection en équipe de France :

« Le fait d’avoir été présélectionné en Equipe de France m’a mis l’anus à l’oreille quant à ma sélection avec l’Equipe de France. »

Numéro 6 :
Franck Ribéry s’exprimait sur le fait de retrouver les terrains après sa blessure :

« Je suis guéri, je suis content de retrouver mes coéquipiers et les terrains, je suis gai comme un pd aujourd’hui. »

Numéro 5 :
Le joueur du Bayern Munich s’exprimait sur l’ambiance au sein de l’Equipe de France, peu avant la Coupe du Monde 2014 :

« Au royaume des aveugles Gilbert Montagné est roi. »

Numéro 4 :
Conférence de presse à Munich en 2012 :

« A force de forger, on devient Guy Forget. »

Numéro 3 :
Marseille, le 29 novembre 2006, conférence de presse de Franck Ribéry à la Commanderie alors qu’il se défendait du vol de survêtement de Jean Fernandez, l’ancien entraîneur de l’OM :

« Qui vole un œuf, viole un bœuf. Je n’aime pas trop la zoophilie, ce n’est donc pas moi qui ai volé le survêtement. »

Numéro 2 :
Franck Ribéry expliquant les circonstances d’un accident passé :

« C’est l’autre conducteur qui est en tort, il m’a fait une queue de poisson pané. »

Numéro 1 :
Franck Ribéry revenait sur le conflit l’opposant à la presse française :

« Les journalistes me mettent des Bâtons de Berger dans les roues. »

La semaine prochaine, FootballFrance.fr vous proposera le top 10 des mots de plus de trois syllabes que connaît Geoffrey Jourdren (Exceptionnellement, le top 10 s’arrêtera à 6).

Crédit photo : Getty Images / A.Pretty

One thought on “Top 10 des expressions françaises revisitées par Franck Ribéry”

  1. Pingback: Les meilleurs articles de Tom – FootballFrance.fr
  2. Trackback: Les meilleurs articles de Tom – FootballFrance.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.