Browse By

Monaco – Pour aider ses joueurs à redresser la barre, Jardim fait appel à l’ex-pornstar Katsuni

L’entraîneur de l’AS Monaco Leonardo Jardim a décidé de faire appel à l’ex-pornstar Katsuni pour aider ses joueurs à redresser la barre.

Embed from Getty Images

Avec deux défaites en autant de matchs, l’AS Monaco va mal, très mal, déjà. Si l’arrivée de Wissam Ben Yedder, pour quarante millions d’euros en provenance du FC Séville, va faire du bien, son impact pourrait ne pas intervenir tout de suite. Dans ces conditions, l’entraîneur portugais du club monégasque a choisi de frapper fort en faisant appel à une consultante extérieure, l’ancienne pornstar Katsuni, qui aura pour mission d’aider les joueurs de l’ASM à redresser la barre.

Selon un membre de l’effectif monégasque qui a préféré garder l’anonymat, l’effet Katsuni ne s’est pas fait attendre :

« Elle est arrivée ce lundi matin, tout de suite on s’est mis au boulot. C’est que, pour nous aider à redresser la barre, il y a beaucoup de travail. Alors on y a tout de suite été fort, on a bossé très dur, on a enchaîné les va-et-vient : au bout de 10 minutes on n’en pouvait déjà plus ! Katsuni a de l’expérience, et clairement, on n’est pas encore au niveau. »

« Katsuni va toujours au bout des choses »

En détails, le contenu des séances menées par l’ancienne pornstar devenue consultante fait peur. Mais toujours selon ce joueur, c’est un mal pour un bien :

« Avec Katsuni, on n’arrête pas, elle est insatiable ! On avale les kilomètres, elle va clairement au bout des choses, toujours. On en prend plein la gueule, on n’arrête pas de travailler. Demain on bossera les pénétrations : offensivement elle va nous apprendre à rentrer dans les petits trous ; défensivement, elle va nous montrer comment gérer les situations où on est en infériorité numérique. Les pénétrations double avec deux attaquants contre un seul défenseur, voire les pénétrations triples, nous on ne connaît pas. Elle nous a averti que c’est l’enchaînement qui fait mal, mais qu’une fois le truc bien intégré, on en ressortira plus fort. »

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.