Browse By

OM – Dimitri Payet offre une voiture à Dario Benedetto, il l’envoie dans la mer

En guise de cadeau de bienvenue, Dimitri Payet a offert une voiture de course à son coéquipier à l’OM Dario Benedetto, qu’il s’est empressé d’envoyer à la mer.

Embed from Getty Images

Décidément, Dimitri Payet va réfléchir à deux fois avant de distribuer les cadeaux comme il en a l’habitude ces derniers temps : après avoir offert un penalty à Dario Benedetto (que l’Argentin a frappé au-dessus des cages d’Alban Lafont) à Nantes samedi, il a voulu le réconforter en lui achetant une voiture de course.

En sortant de l’entraînement ce lundi matin, l’attaquant argentin de l’OM a voulu s’arrêter pour contempler le paysage, quelques kilomètres seulement après avoir quitté la Commanderie. L’ancien de Boca Juniors aurait alors oublié de mettre le frein à main de ladite voiture, et celle-ci a alors glissé sur la pente sur laquelle elle était garée. Après une course-poursuite de 500 mètres pour tenter de rentrer dans l’automobile et remettre le frein à main, Dario Benedetto n’a finalement rien pu faire.

Benedetto a oublié de mettre le frein à main

C’est Ramon, le petit frère et conseiller de Dario Benedetto, qui nous raconte la scène :

« On était très heureux du cadeau de Dimitri Payet. Dario adore les belles voitures, alors vraiment on était très content de pouvoir la tester. Le seul hic, c’est que Dario a toujours conduit des voitures avec des boîtes automatiques : là, c’était une manuelle, et il y a eu un problème quand on a voulu s’arrêter dans les calanques pour regarder la mer, mon frère n’a pas mis le frein à main, et la voiture étant garée dans une légère descente, elle a roulé jusqu’en bas, où il y avait la mer… Heureusement que j’avais mon passeport sur moi : c’est toujours très long et fatigant de refaire ses papiers. Par contre, mon chien était dans la voiture… »

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.