Browse By

Michel répond à la polémique : « Désolé, je ne parle pas aux moches et aux pauvres »

Selon Michel, l’entraîneur de l’OM, il n’a pas serré la main de son homologue de Granville car « il ne parle pas aux moches et encore moins aux pauvres ».

L’entraîneur de l’Olympique de Marseille Michel a expliqué dans les colonnes de La Province pourquoi il n’a pas serré la main de l’entraîneur adverse après la victoire des siens contre les amateurs de Granville en Coupe de France jeudi soir (victoire de l’OM 1-0) :

« Est-ce que j’ai serré la main de l’entraîneur de l’équipe adverse ? Non. Est-ce que c’était volontaire ? Bien sûr ! Désolé, mais j’ai toujours eu du mal avec les faibles : dans la vie de tous les jours, je ne parle pas aux moches, encore moins aux pauvres, et je ne vois pas pourquoi j’aurais fait exception à cette règle jeudi soir. Je suis quand même le futur coach du Real Madrid, ne l’oubliez pas ! »

Johan Gallo, entraîneur de Granville : « Je comprends mieux, je l’excuse »

Appelé par nos confrères de « Normandie Football », l’entraîneur de la valeureuse équipe de Granville Johan Gallon a voulu éteindre la polémique après avoir pris connaissance des explications de Michel :

« J’ai lu ce qu’il avait dit : je comprends mieux, je l’excuse. Il est vrai qu’à Granville, on n’est pas les plus riches, et je dois bien avouer que je suis davantage de type moche que de type beau. Alors oui, j’accepte ses explications : à sa place, j’aurais certainement fait pareil ! Aujourd’hui, il est l’entraîneur de l’OM, demain ce sera celui du Real Madrid, respect ! »

D’après nos sources, Michel aurait, à la demande de ses dirigeants dans une volonté d’apaisement, envoyé un email d’excuse à son homologue de Granville, un email dans lequel l’Espagnol a tenu à insérer en pièce jointe un bon de réduction d’une valeur de dix euros valable chez Intersport.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

One thought on “Michel répond à la polémique : « Désolé, je ne parle pas aux moches et aux pauvres »”

  1. Kevin Ciechowicz says:

    Vous êtes trop sérieux .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *