Browse By

Leicester se voit retirer six points pour « manque de budget »

A cause d’un budget trop réduit, le club de Leicester s’est vu retirer six points par la Ligue de football anglais.

La Premier League est relancée : alors que Leicester, actuel leader du championnat anglais avec cinq points d’avance sur Tottenham avec quatre matchs à jouer, filait tout droit vers son premier titre, la ligue anglaise a décidé de lui retirer six points. En cause, un budget et une attitude jugés « ridicules » selon James Pataghel, responsable de la cellule monétaire de la Ligue :

« Je suis désolé, mais Leicester, s’il veut être champion, devra faire preuve de beaucoup plus que ce qu’il a montré. Avec un budget aussi ridicule, ce n’est juste pas possible, le football anglais en prend un sacré coup. Allez dire aux propriétaires des deux clubs de Manchester, de Chelsea, d’Arsenal ou même de Liverpool, qu’un club porté par ce tricheur de Vardy va finir champion ? On dit non, tout simplement. »

« Allez expliquer aux riches qu’il suffit de bien jouer pour gagner : n’importe quoi ! »

Cette sanction n’est pas une première dans l’histoire du football. Ainsi, en 1999 au Pérou, la Ligue avait décidé de rétrograder le club des Incas du Machu Pichu, alors leader, à trois journées de la fin du championnat pour des raisons budgéto-légales. Toujours selon James Pataghel, cette décision va surtout redonner un coup de fouet à la Premier League :

« On ne va pas vous mentir : on voyait davantage Leicester lutter pour le maintien que pour le titre, ce que réussissent les hommes de Ranieri gâche tout notre business plan. On a fait en sorte de leur retirer Vardy pour un ou deux matchs, mais ce n’est pas suffisant apparemment… Et encore une fois, allez expliquer aux propriétaires milliardaires qui investissent chaque année des centaines de millions de livres pour construire des équipes de stars qu’il suffit en fait de bien jouer au foot pour gagner : on est d’accord, c’est n’importe quoi ! »

Arsène Wenger, le manager du club d’Arsenal, a de son côté réagi très rapidement à cette décision. Son intervention est sans équivoque :

« Oui »

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.