Browse By

OM – Rennes : pour ne pas blesser Abou Diady et Yoann Gourcuff, le ballon sera en mousse

Afin de protéger Abou Diaby et Yoann Gourcuff, la LFP a décidé que la rencontre OM-Rennes se jouerait avec un ballon en mousse.

C’est une première dans l’histoire du championnat de France de Ligue 1, un ballon en mousse va être utilisé lors de la rencontre qui va opposer l’Olympique de Marseille à Rennes, ce vendredi au stade Vélodrome.

Cette décision a été prise par la Ligue de Football Professionnel, afin de ne pas blesser Abou Diaby et Yoann Gourcuff. Cette rencontre est qualifiée à haut risque médicalement parlant car si les deux joueurs venaient à se blesser en même temps, cela doublerait le trou de la sécurité sociale et augmenterait par la même occasion le chômage, la faim dans le monde et la prostitution.

Les joueurs interdits de jouer avec des crampons

Damien Dessanssink-jétéhi, vendeur de voiture le jour et chef de la sécurité de l’OM la nuit, a confié que d’autres mesures de sécurité seraient mises en place pour ce match :

« Les joueurs auront interdiction d’aller au contact avec Abou Diaby et Yoann Gourcuff, les joueurs devront jouer avec des stabilisés, les crampons étant interdits. Des barrières en mousse seront installées près de la ligne de touche. Enfin, une centaine de médecins seront présents dans les travées du Vélodrome afin de vite être réactif en cas de blessure. »

Par ailleurs, le match sera diffusé en simultané sur France 5, pour un spécial « Magazine de la santé », commenté par Michel Cymes.

Tom

Auteur humoriste plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes et Kevin le Lensois en même temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.