Browse By

Après Nantes-OL (2-1), Bruno Genesio licencie Jean-Michel Aulas !

C’est officiel : l’aventure entre Jean-Michel Aulas et l’OL, c’est terminé, Bruno Genesio ayant pris la décision de licencier son président juste après la défaite à Nantes.

Embed from Getty Images

Le couperet est donc tombé quelques minutes à peine après la fin du match entre le FC Nantes et l’Olympique Lyonnais qui a vu les Canaris l’emporter 2-1 grâce notamment à un coup franc superbe de Anthony Limbombe : Jean-Michel Aulas quitte l’OL !
Le président du club lyonnais a été démis de ses fonctions par Bruno Genesio alors que l’OL reste à 5 points derrière le LOSC, actuel dauphin du PSG, avec un match en plus à jouer. Cette décision a été prise à contre-cœur si l’on en croît l’entraîneur des Gones :

« Je ne vais pas vous le cacher, c’est un véritable crève-cœur. Jamais je ne pensais devoir prendre cette décision, mais avec cette 3ème défaite de rang toutes compétitions confondues, il fallait agir. Lui ne l’a pas fait, alors je le fais : j’ai décidé de démettre Jean-Michel Aulas de sa fonction de président de l’OL. »

Bruno Genesio : « Jean-Michel Aulas aurait dû me virer… »

Toujours selon Bruno Genesio, la principale erreur de Jean-Michel Aulas, et donc la raison qui l’a poussé à le licencier, a été justement… de ne pas le licencier, lui, quand il en avait l’occasion :

« Sa plus grosse erreur, et il en fait peu, confère son action immense depuis plus de 30 ans avec l’OL, a été de ne pas me virer. Jean-Michel aurait dû me virer, vraiment. Il ne l’a pas fait, et moi-même je me suis demandé pourquoi il ne l’avait pas fait. Je me suis alors posé beaucoup de questions à son sujet. Pouvions-nous encore, ensemble, mener l’OL plus haut ? Je n’en étais plus sûr du tout, alors j’ai décidé de m’en séparer. De toute manière, je ne pouvais pas m’auto-licencier : c’était lui ou moi… »

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.