Browse By

Arsène Wenger à propos de la suspension de Platini : « Oui »

Toujours très bavard concernant les affaires du football, Arsène Wenger a tenu un long discours très sévère à propos de la suspension de Michel Platini : « Oui ».

Il n’a pas l’habitude de prendre la parole, mais quand on l’interroge sur le football, Arsène Wenger n’a pas sa langue dans la poche, la preuve avec cette interview-fleuve qu’il a donnée à BakedBeansFM, la radio culinaro-littéraire la plus écoutée à Londres. Extraits.

BakedBeansFM : Arsène Wenger, bonjour ? Aujourd’hui, vous êtes l’entraîneur d’Arsenal, actuels deuxième de Premier League. Vous êtes un homme heureux ?
Arsène Wenger : Oui

BakedBeansFM : Si nous vous avons invité ici aujourd’hui, ce n’est pas pour parler de vos Gunners, mais de l’affaire,qque dis-je, le scandale de la FIFA qui touche Sepp Blatter et Michel Platini. Vous connaissez Michel Platini, et aujourd’hui, on a appris que lui et Sepp Blatter étaient suspendus pour huit années de toute fonction dans le football. C’est sévère selon vous ?
Arsène Wenger : Oui

BakedBeansFM : Ne trouvez-vous pas bizarre que cette affaire sorte alors que Michel Platini allait briguer son premier mandat à la tête de la FIFA ? Pourquoi maintenant et pas avant ?
Arsène Wenger : Oui

BakedBeansFM : Un mot peut-être envers Michel Platini, que vous connaissez bien depuis de longues années ?
Arsène Wenger : Oui

BakedBeansFM : Vous avez l’air remonté contre Michel Platini ?
Arsène Wenger : Oui

Arsène Wenger : « Oui »

BakedBeansFM : A vous écouter, Michel Platini est la pire des crapules. N’est-ce pas un peu sévère ?
Arsène Wenger : Oui

BakedBeansFM : On se trompe, ou à la place du comité d’éthique de la FIFA, vous aurez été jusqu’à lui donner une peine de prison ?
Arsène Wenger : Oui

BakedBeansFM : Voire plus ?
Arsène Wenger : Oui

BakedBeansFM : Ne me dites pas que vous êtes au courant d’affaires que le grand public ne connaît pas ?
Arsène Wenger : Oui

BakedBeansFM : Dites-nous en plus ? Détournement de fonds ? Escroquerie ? Vol à l’étalage ? Arnaque à la carte de crédit ? Car-jacking ? A vous entendre parler autant, on a l’impression que Michel Platini pourrait être à l’origine d’affaires plus troubles encore. Il était votre dealer de zouk quand vous étiez plus jeune : est-ce pour cela que vous le protégez autant ? Ou alors est-ce l’inversement des trajectoires que lui et vous avez empruntées au cours de votre carrière qui vous oblige aujourd’hui à ne pas dévoiler les dessous d’un scandale intrinsèquement et invariablement actuel dans l’ordre des choses pré-établies par ce que certains n’hésitent pas à appeler « la monstrueuse monstruosité » du football moderne, un peu à l’image des Jeux d’Olympe et de l’insoutenable vérité des compétitions européennes ?
Arsène Wenger : Oui

BakedBeansFM : Merci beaucoup Arsène Wenger, cela fait toujours très plaisir de parler avec un homme aussi bavard que vous. A très bientôt je l’espère !
Arsène Wenger : Oui

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.