Browse By

PSG – Entre Areola et Trapp, Emery tranche : aucun ne jouera contre Dijon

Ca y est, Unai Emery a tranché sur la question de ses deux gardiens de but Areola et Trapp : face à Dijon mardi soir, il a décidé de titulariser… Rémy Descamps, le gardien numéro 3 du PSG.

Depuis le début de la saison, Unai Emery ne semblait pas avoir tranché sur la question de son gardien titulaire. Mardi face à Dijon, on en saura un peu plus sur ses intentions : en effet, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a décidé de titulariser Remi Descamps, le troisième choix derrière Alphonse Areola et Kevin Trapp.

L’ancien coach du FC Seville n’a donc toujours pas fait son choix entre ses deux gardiens… et a donc décidé de s’en priver :

« C’est tellement dur… Alphonse et Kevin sont deux gardiens de très haut niveau, et me passer de l’un fait que je me passe de l’autre. Je fais un heureux et un malheureux à chaque match. C’est trop dur, je ne peux plus le supporter, alors j’ai décidé de faire jouer Remi Descamps le temps que je choisisse entre les deux. Comme ça, pas de jaloux, les deux sont placés au même niveau. »

Premier match professionnel pour Rémi Descamps


Du côté du jeune Rémi Descamps, 20 ans à peine, c’est un rêve qu’il s’apprête à vivre mardi soir :

« Je n’ai strictement rien compris au discours de coach Emery, mais je joue et c’est le principal. C’est une grosse année pour moi : premier contrat pro en mai, première pelle en juin, premier match en septembre… Ne reste plus qu’à me dépuceler avant la fin de l’année et ce sera la meilleure année de tous les temps ! »

Dans les clans Trapp et Areola, la surprise est de mise, mais on affirme comprendre la décision de l’entraîneur :

« Il faut que cette situation cesse. Soit l’un joue tout le temps et l’autre est son numéro 2, soit l’un joue la Ligue 1 et l’autre les coupes. Là, c’était devenu n’importe quoi ! Que Rémi joue, c’est bien, c’est une bonne idée. Mais il ne faut pas non plus que coach Emery mette six mois à choisir. »

Après le quadruplé de Cavani lors de la déroute infligée à Caen vendredi (6-0), Unai Emery a semble-t-il réglé son problème d’efficacité. Il souhaite donc désormais régler le dossier du gardien de but. Ce PSG-Dijon lui permettra certainement d’en savoir plus… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.