Browse By

MERCATO – La pépite algéro-néerlandaise Ken Tarras signe à Monaco

L’AS Monaco a officialisé le recrutement de l’attaquant international espoir néerlandais d’origine algérienne Ken Tarras pour une somme estimée à 11 millions d’euros. Il arrive en provenance du club marocain du SCO Tanger.

Embed from Getty Images

Deux nuls et deux défaites en quatre matchs, quatre petits buts marqués pour dix encaissés : le début de saison de l’AS Monaco laisse à penser qu’une nouvelle année galère se profile. Mais les dirigeants du Rocher, ne souhaitant pas revivre un second exercice consécutif à se battre pour le maintien, continuent d’investir dans des joueurs pouvant, tout de suite, être opérationnels.

Après donc Wissam Ben Yedder et Islam Slimani, Leonardo Jardim va pouvoir compter sur un autre joueur qui devrait rapidement devenir une star de la Ligue 1 Conforama en la personne de Ken Tarras. Considéré comme l’un des plus gros espoirs du football mondial, Tarras rejoint donc l’ASM pour 11 millions d’euros en provenance du SCO Tanger, un club avec lequel il a brillé et fait montre d’un potentiel immense si l’on en croît sa représentante Anna-Lisa Nalle :

« Ken n’a que 19 ans, mais il a déjà trois saisons au plus haut niveau après une formation solide au PSV Eindhoven. A Monaco, laissez-lui deux semaines pour apprendre à connaître ses coéquipiers, et je peux vous assurer qu’il va vite devenir un joueur qui compte. Il est polyvalent [attaquant de formation, il peut aussi jouer plus reculé, en faux 9 ou en milieu relayeur, ndlr], technique, efficace, mais surtout il a un mental d’acier. S’il faut rentrer dans le tas, il n’hésitera pas à tout défoncer. »

Ken Tarras pas un grand ami du fair-play

S’il semble avoir toutes les qualités requises pour rapidement devenir un crack en Ligue 1, Ken Tarras possède ce petit défaut de ne pas du tout être fair-play. Mais attention, selon son agent, son client n’est pas méchant, loin de là :

« Ken Tarras est réputé au Pays-Bas, où il a été formé et pour qui il évolue au niveau fédéral, au Maroc, où il a joué trois saisons durant, et en Algérie, qui souhaite ardemment le faire devenir un international A, comme étant un joueur détestable. Il ne dit jamais bonjour à personne en face, il est rugueux. Mais il n’insulte personne, il ne fera pas de mal à une mouche, même pas à une mouche à merde qui, pourtant, mériterait de s’en prendre une. Non, simplement Ken s’en fout des autres, son objectif est de gagner alors il fera tout ce qu’il y a de légal pour cela. Il ne s’embête pas avec les protocoles. Mais il n’ira pas plus loin que la ligne jaune : regardez son nombre de cartons, six la saison passée, il reste tout à fait raisonnable. Non, c’est juste qu’il s’en fiche royalement du reste, ce qui l’intéresse lui, c’est le football, et c’est tout. Si être gentil ne sert à rien, alors il ne sera pas gentil. »

Ken Tarras devrait être opérationnel dès le prochain match de l’ASM, prévu après la trève internationale, une trêve qu’il passera à Monaco, le joueur n’ayant été appelé ni pour les espoirs néerlandais, ni par le sélectionneur des récents champions d’Afrique Djemal Belmadi, qui a choisi de ne pas (encore) faire appel à lui, au contraire de son nouveau coéquipier en club Islam Slimani.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.