Browse By

OM-OL : cette étrange clause qui interdit Rudi Garcia d’être sur le banc pour l’Olympico

Rudi Garcia ne sera pas sur le banc de l’OL pour l’Olympico programmé ce dimanche au Vélodrome, la faute à un accord conclu lors de son départ de l’OM. On vous explique tout.

Embed from Getty Images

Ce dimanche, ce ne sera pas Rudi Garcia mais son adjoint Gérald Baticle qui sera sur le banc de l’Olympique Lyonnais pour le choc, le fameux Olympico, face à l’Olympique de Marseille. La raison de ce placement en tribune ? Une clause, étrange, incluse dans l’accord que le nouveau coach lyonnais a conclu avec son ex-club phocéen.

En effet, quand Rudi Garcia a quitté l’OM en fin de saison dernière, outre une somme restée secrète et la promesse d’un pourcentage à la revente faite sur Valentin Rongier, plusieurs points ont été évoqués, et notamment un en particulier, qui ressemble à une « clause de non-concurrence ». Dans le détail, si l’OM n’a pas interdit Rudi Garcia de rejoindre un club concurrent, il lui a été demandé de ne pas l’affronter dans les six mois qui suivaient son départ, acté le 2 juin dernier. Ce premier Olympico de cette saison 2019/20 intervient, lui, le dimanche 10 novembre 2019, soit cinq mois et 8 jours après la séparation entre l’ancien coach de du LOSC et le club phocéen…

L’OL sans Depay, Tousart et donc Garcia au Vélodrome

L’Olympique Lyonnais, qui reste sur trois victoires de rang toutes compétitions confondues, devra donc faire sans son entraîneur ce dimanche face à l’OM, mais aussi sans son meilleur joueur Memphis Depay, blessé, ainsi que sa sentinelle Lucas Tousart, suspendu. Pour Jean-Michel Aulas, s’il n’est pas très heureux de se passer des services de son entraîneur, est convaincu que ses absences ne seront qu’un motif de motivation supplémentaire pour ses joueurs :

« Bien entendu, je ne peux pas être heureux de jouer sans mon coach, sans mon meilleur joueur, et sans mon taulier au milieu, aussi peu technique ce dernier soit-il. Mais les joueurs qui joueront sont des professionnels, et ils vont faire en sorte de tout donner pour gagner ce match. Je ne cite personne, mais Thiago Mendes est prévenu. Il en est de même pour Gérald Baticle : je ne lui met pas de pression particulière, mais il le sait, s’il ne gagne pas, il part. »

Cet Olympico aura-t-il la même saveur sans les participations de Memphis Depay, une des stars de ce championnat, et de Rudi Garcia, acteur principal des deux équipes sur cette même année 2019 ? Réponse ce dimanche…

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.