Browse By

Touché par les paroles de la dernière chanson de Vitaa, Abou Diaby a été hospitalisé

Abou Diaby a été hospitalisé après avoir été touché par les paroles de la dernière chanson de Vitaa, « Vivre ». Le joueur devra rester au repos plusieurs semaines.

Il y a des hommes sensibles, à fleur de peau, à fleur de toi. Abou Diaby en fait partie. En effet, après avoir écouté le dernier titre de Vitaa, « Vivre », le néo-Marseillais Abou Diaby a dû être hospitalisé tant il a été touché par les paroles de la chanteuse.

Transporté aux urgences de l’hôpital Cheb Mami de Marseille, il a été pris en charge à temps par les médecins de l’établissement. Le professeur Choron, qui s’est occupé d’Abou Diaby, estime que le milieu de terrain de l’OM devra rester au repos au minimum trois semaines :

« Abou Diaby est arrivé en larmes à l’hôpital. Il était inconsolable. Le joueur nous a expliqué qu’il a été très touché par les paroles de la chanteuse Vitaa, des paroles profondes d’après ses dires. Des enfants malades ont dû se déguiser en clown pour lui faire oublier sa peine. »

Abou Diaby : « Vitaa délivre un message profond dans ses textes »

L’ancien joueur d’Arsenal s’est également exprimé depuis son lit d’hôpital :

« Vitaa est une poète disparue. Elle a une plume très puissante. De ce fait, ça fait mal, crois moi, une lame, enfoncée loin dans mon âme. Regarde en moi, même pas l’ombre d’une larme. Et je saigne encore, je souris à la mort.Tout ce rouge sur mon corps, je me blesse dans un dernier effort. Mais je saigne encore, je souris à la mort. »

L’Olympique de Marseille a tenu à apporter tout son soutien à Abou Diaby. Le président Vincent Labrune a promis à son joueur de l’emmener voir Vitaa en concert. De son côté, la chanteuse, émue par l’histoire d’Abou Diaby, va tout faire pour venir lui rendre visite à l’hôpital.

Crédit photo : Getty Images / Stuart MacFarlane / Arsenal FC

[starbox id= »Tom »]